Revenir à la liste des articles
12
Juillet 2018
Auto-entrepreneur Comptabilité

Les avantages du statut de micro-entrepreneur

Le statut de micro-entrepreneur (auto-entrepreneur) est un régime simplifié de l’entreprise individuelle. Ce statut offre de nombreux avantages aux entrepreneurs surtout en matière d’allègements administratifs, comptables et fiscaux. Gest4u, logiciel comptable, fait le point sur le fonctionnement du statut de micro-entrepreneur et ses différents avantages. Des informations qui pourront vous aider dans votre choix de statut si vous projetez de vous lancer dans l’entrepreneuriat.

Généralité sur le statut de micro-entrepreneur

Anciennement désigné par le terme auto-entrepreneur, le statut de micro-entrepreneur est un régime simplifié qui permet aux entrepreneurs individuels de bénéficier de nombreux avantages : moins de contraintes, moins de frais de départ pour la création de l’entreprise, etc. Ce statut est particulièrement plébiscité par les personnes qui veulent monter leur propre affaire ou développer leur activité secondaire. Pour en profiter, il faut respecter des seuils légaux :

  • 170 000 euros pour les activités de vente de marchandises, vente de denrées à consommer sur place, prestations d’hébergement ;
  • 70 000 euros pour les prestations de service commercial ou artisanal et les professions libérales.

Les divers avantages du statut de micro-entrepreneur

Ouvert à tout le monde

Il est possible d’être micro-entrepreneur à titre exclusif ou à titre complémentaire d’un autre statut : chercheur d’emploi, fonctionnaire, retraité, salarié, dirigeant assimilé salarié, étudiant. Dans les 2 cas, vous devrez répondre à plusieurs critères : majeur ou mineur émancipé, ne pas être travailleur non-salarié, être domicilié en France, être titulaire d’une carte de séjour autorisant l’ouverture d’une micro-entreprise si vous êtes un ressortissant non européen.

Des démarches de création très simplifiées

Les démarches à suivre pour créer une entreprise sous le statut de micro-entrepreneur sont très simples contrairement à d’autres formes juridiques d’entreprises (SARL, SAS…). De plus, l’apport de capital n’est pas obligatoire. C’est donc une étape accessible à tous qui ne demande pas d’exigences financières ou d’expertise dans le montage d’un projet.

Des avantages au niveau des charges sociales

Au niveau social, le statut de micro-entrepreneur vous permet également de profiter de divers avantages. Tout d’abord, le montant de vos cotisations sociales sera calculé selon le niveau de votre chiffre d’affaires. Ensuite, vous pouvez payer vos charges sociales tous les mois ou tous les 3 mois (déclaration de chiffre d’affaires). Si vous le souhaitez, le prélèvement peut se faire automatiquement sur votre compte bancaire. Enfin, vous n’avez pas à payer de cotisations sociales et fiscales si vous n’engendrez aucune recette.

Des obligations comptables plus légères

Grâce à des obligations comptables simplifiées, le statut de micro-entrepreneur vous permet de vous concentrer pleinement sur votre activité. En optant pour ce statut, vos obligations comptables ne se limitent qu’à la tenue d’un livre des recettes et d’un registre des achats (selon l’activité choisie). À part cela, vous avez la possibilité d’opter pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu. Lors de la création de votre entreprise, vous pouvez également profiter de l’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise). Pour rappel, l’ACCRE vous permet de bénéficier d’une exonération temporaire de vos cotisations sociales. Enfin, en optant pour le statut micro-entrepreneur, vous bénéficiez de la franchise de TVA, sous réserve de ne pas dépasser les seuils en vigueur.

Les derniers articles